Détail des actions de résistance

Juin 1940

Fait partie du premier groupe de Résistance qui se constitue à Roanne, au FAUBOURG MULSANT, lequel comprend :

  • Elie VIEUX - Instituteur,
  • GOUGOT Claudine Marie (sa femme),
  • RENE GOUTENOIRE, Docteur en Droit,  Avocat, mort à DACHAU
  • AUGUSTE DOURDEIN qui deviendra Maire de Roanne de la Libération, puis maire de la ville
  • Mlle MONEGER, BONTEMPS, GEORGES CORRE, Madame NEGRO
  • Madame RENE GOUTTENOIRE, Professeur de philisophie.

Ce groupe entre en contact avec JOSEPH LENTILLON, GIRARD Maire de RIORGES de la Libération, JULIEN VACHER, mort des suites de déportation, FREDRIC, Madame GRUEL.

Action : Groupe de propagande, d'opposition à VICHY qui éditera des tracts et enverra au début de 1941, l'un de ses membres, Auguste DOURDEIN, protester au consulat des Etats-Unis à LYON contre le gouvernement d'usurpation de VICHY.

JUIN 1940 - MAI 1941

Elie VIEUX est menacé de révocation et d'arrestation pour opposition au régime de VICHY et activités gaullistes.

JUIN 1941

Le Groupe de Résistance du Faubourg Mulsant prend contact par BONTEMPS et CORRE avec les mouvements de résistance PETITES AILES et LIBERTE et continue son action avec ces deux mouvements.

JUIN 1941 jusqu'à JUIN 1943

Dés la constitution à ROANNE du mouvement FRANC-TIREUR, dirigé à ROANNE par le Capitaine BERNHEIM alias AUCEY, ROHAN, Madame VIEUX passe avec le Groupe LIBERTE dirigé par son mari à FRANC-TIREUR.

Ce groupe comprend LENTILLON, DOURDEIN, GOUGENOT, BONTEMPS, GRENERY, GIRARD, VACHER, GOUTTENOIRE, Mme GOUTTENOIRE, FREDRIC, BORAYON, CORRE, Mlle MONEGER.

JUIN 1943

L'organisation FRANC-TIREUR qui dirige la résistance dans le secteur Roannais est décapitée à la suite de l'assassinat par la Gestapo de Roger Crivelli, rue de l'agriculture qui abat le Chef de la Gestapo de Chalon venu pour l'arrêter. Plus de cent arrestations sont opérés parmi les animateurs de la résistance Roannaise. La plupart des responsables de l'ogranisation FRANC-TIREUR sont arrêtés ou en fuite. Le Chef du Mouvement Roannais le Capitaine BERNHEIM, alias AUCEY et ROHAN se réfugie à LYON, il sera en 1944, fusillé avec sa femme à St Genis-Laval.

Elie VIEUX également dénoncé est recherché à nouveau par la Gestapo, il lui échappe avec Mme VIEUX, qui trouvent refuge chez Mme NEGRO, Rue du Commerce. VACHER est arrêté et déporté.

JUIN 1943 - DECEMBRE 1943

Elie VIEUX  et Madame VIEUX dés l'alerte passée reprennent des contacts avec BOISSEROLE qui dirige à ROANNE le Mouvement LIBERATION, lequel a été épargné. Reprise de l'activité clandestine dés juillet en laison avec DOURDEIN, LENTILLON, GIRARD, GOUGENOT, FREDRIC.

Réorganisation des Groupes clandestins, Faux papiers, Hebergement, Propagande, et activités résistantes dans tous les domaines .

La Gestapo arrête le Chef LIBERATION, BOISSEROLE dit AUXERRE, le 20 décembre 1943, le même jour, LENTILLON du Groupe Elie VIEUX échappe de justees à la Gestapo venue pour l'arrêter à son tour et se réfugie au Maquis eds BIEFS.

DECEMBRE 1943 à la LIBERATION

Sous le nom d'HENRI

  • Réorganisation du Syndicat clandestin des instituteurs
  • Réorganisation de la C.G.T. clandestine où E. Vieux contrôle 10 syndicats qui, en Mai, se fusionneront avec un certain nombre de syndicats constitués par un autre militant
  • Membre de la Commission Executive Roannaise du Parti Socialiste clandestin reconstitué

Le Chef M.U.R. du département de la Loire GABRIEL CALAMAND dit MOULIN et MORAND nomme Elie VIEUX dit MEUNIER, Chef de l'Action Ouvrière des M.U.R.S. (sous le nom d'HENRI)  puis Chef M.U.R. de l'arrondissement de ROANNE( sous le nom de MEUNIER). Dans le travail de réorganisation du Secteur décimé par d'incessantes arrestations Madame VIEUX dite Madame MEUNIER jouera un rôle de premier plan comme adjointe de son mari.

Leur domicile est le P.C. des M.U.R. du Secteur et du Comité de Libération clandestin du Roannais dont M. VIEUX est le Président. C'est de ce domicile que part le Comité de Libération qui prendra possession de la Ville au nom de la Résistance Roannaise.

Référence

Tiré d'un discours (date et lieu inconnue)Tiré d'un discours (date et lieu inconnue) (388.92 Ko)